Les faits



À qui les boissons énergisantes sont-elles destinées?

Les boissons énergisantes sont des boissons fonctionnelles conçues pour les personnes qui recherchent un produit qui procure une stimulation mentale et physique supplémentaire pendant une courte période.

Même si la plupart des boissons énergisantes contiennent, en moyenne, moins de caféine qu’une tasse de café de taille semblable, leurs fabricants ne recommandent pas la consommation de ces boissons pour les enfants, les femmes enceintes ou qui allaitent et les personnes sensibles à la caféine. Cette information est précisée sur l’étiquette et est conforme aux recommandations concernant la consommation d’autres boissons qui contiennent de la caféine.

Boissons énergisantes et alcool

Bien que les données disponibles, y compris une étude récente de l’Autorité européenne de sécurité des aliments (AESA), ne prouvent pas de façon définitive que les boissons énergisantes contribuent aux effets enivrants de l’alcool ou qu’elles neutralisent l’intoxication, on n’encourage pas le mélange de ces boissons et de l’alcool. Les étiquettes des boissons énergisantes indiquent que celles-ci ne doivent pas être mélangées avec des boissons alcoolisées.

La section Ressources comporte des liens vers l’opinion de l’AESA et des rapports de Santé Canada et du Royaume-Uni qui traitent de ces questions.



Innocuité des boissons énergisantes

Les boissons énergisantes sont vendues dans plus de 165 pays et sont considérées comme sans danger par les principales autorités sanitaires à l’échelle mondiale, notamment Santé Canada, la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis, l’Autorité européenne de sécurité des aliments (AESA) et Food Standards Australia New Zealand (FSANZ).

Une évaluation récente des boissons énergisantes menée par Santé Canada a permis de conclure que deux portions d’une boisson énergisante type par jour ne devraient comporter aucun risque pour la santé chez les adultes en général. Une conclusion semblable a été tirée pour les adolescents âgés de 12 à 18 ans, selon une évaluation fondée sur une ou deux portions par jour.

Engagements au Canada

La plupart des fabricants qui produisent les boissons énergisantes consommées au Canada sont membres de l’Association canadienne des boissons (ACB). Ces derniers appuient un engagement responsable en ce qui concerne la fabrication, le marketing et la consommation de leurs produits. Les membres de l’ACB adhèrent volontairement au Code de commercialisation des boissons énergisantes, qui précise que les boissons énergisantes ne doivent pas être commercialisées à l’intention des enfants, et qui interdit notamment la commercialisation et la vente de ces boissons dans les écoles primaires et secondaires.


Étiquetage

Les étiquettes des boissons énergisantes contiennent de l’information visant à aider les consommateurs à prendre des décisions éclairées et à respecter ou dépasser les exigences réglementaires. Les étiquettes comportent notamment les renseignements suivants (en partie) :

  • La quantité de caféine issue de toutes sources;
  • Tous les ingrédients;
  • Un tableau de la valeur nutritive qui précise la quantité de calories et les autres éléments nutritifs du produit;
  • Un avis selon lequel les boissons énergisantes ne sont pas recommandées pour les enfants, les femmes enceintes ou qui allaitent et les personnes sensibles à la caféine, et ne doivent pas être mélangées avec de l’alcool;
  • Le nombre maximal de contenants ou portions par jour;
  • Des renseignements relatifs à l’étiquetage amélioré des sources d’allergènes;
  • La mention «Teneur élevée en caféine ».

Les fabricants de boissons énergisantes doivent fournir à Santé Canada des données relatives à la consommation de ces produits par les Canadiens, et démontrer que les consommateurs comprennent l’étiquetage des produits. Ils doivent également fournir à Santé Canada des rapports annuels concernant des incidents liés à la consommation qui sont signalés, qui peuvent être attribuables au produit.

Teneur en caféine des boissons énergisantes

Les boissons énergisantes (250 ml) contiennent entre 80 et 100 mg de caféine; un contenant de taille semblable de café filtre (250 ml) en comporte deux fois plus, soit en moyenne 179 mg.

Contrairement aux mesures prises à l’égard de nombreuses autres boissons caféinées, Santé Canada a limité la teneur en caféine issue de toutes sources autorisée pour les boissons énergisantes. Une portion individuelle de boisson énergisante (250 ml ou moins) doit contenir un maximum de 100 mg de caféine, et la teneur en caféine d’une canette grand format est limitée à 180 mg.

Selon Santé Canada, le thé et le café représentent 93 % de la caféine consommée par les Canadiens.

Mettons les choses en perspective :

Voici la teneur en caféine d’une portion type de 8 oz ou 250 ml au Canada :

  • 30 mg de caféine pour un cola;
  • 80 mg de caféine pour une boisson énergisante régulière;
  • 85 mg de caféine pour un café moka;
  • 179 mg de caféine pour un café filtre.

La section Ressources comporte des liens vers des recherches.